Le projet de gestion de terres et/ou d’eaux polluées est nécessaire quand les restrictions d’usages fixées au terme de l’étude de risque ne seront pas respectées lors des futurs travaux et/ou si des travaux d’excavation des terres polluées et/ou pompage/rabattement de l’eau souterraine sont envisagés sur un terrain présentant des pollutions orphelines et/ou mélangées (avec auteur partiel) et ayant montré, lors de l’étude de risque, un risque intolérable pour la santé humaine ou l’environnement selon les cas actuel et/ou futur. Cette étape doit permettre d’envisager les aménagements possibles afin de rendre tolérable les risques tout en étudiant leur efficacité, leur cout et leur faisabilité. Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à la section thématique « étude de faisabilité(s) ».